Image result for statue de bronze à CopenhagueLa petite sirène : illustration du conte d’Andersen

Il s’agit en fait d’une petite statue de 1,25 m installée sur un rocher au port de Copenhague, cette statue de bronze a été sculptée par Edvard Erisken. Cette sculpture, qui est l’une des principales attractions touristiques de Copenhague, a été installée au port en 1913. Ce qui rend cette œuvre d’art attrayante, non seulement parce qu’elle symbolise un personnage fictif, mais aussi le lieu insolite ou elle est exposée.

La petite sirène : un symbole

Parmi les contes d’Andersen, “La petite sirène” demeure celui qui a ému les petites filles et même les adultes pour toute la tendresse qui s’en dégage et l’impossibilité de vivre un sentiment ordinaire entre personnages faisant partie de deux mondes qui ne peuvent se rencontrer ou cohabiter et encore moins se permettre de s’aimer.

Emplacement symbolique de la statue

Placer la statue de La petite sirène sur un rocher face à la mer est comme une partie du conte en lui-même où le personnage souhaite vivre hors de l’eau et pourquoi pas s’asseoir sur un rocher et rêver du prince à son gré. Ainsi, situer la statue en cet espace, c’est immortaliser le vœu de la petite princesse à faire partie des terriens et à demeurer quand-même en contact avec l’eau, puisque les vagues peuvent l’éclabousser de temps à autre.

Edvard Erisken et sa petite statue

Edvard Erisken a, sans doute, réalisé d’autres sculptures, mais c’est la statue de la petite sirène qui est demeurée dans la mémoire. Le sculpteur a eu recours à sa femme Eline Erisken comme modèle pour sculpter le corps de la sirène, mais pour ce qui du visage, il a choisi de prendre comme modèle la danseuse Ellen Price. Cette belle sculpture bien que n’ayant pas de grandes dimensions, draine les visiteurs par sa grande réputation.