Le septième art en évolution contImage result for La sculpture en tant qu'art célèbreinue

Le monde magique du cinéma séduit de par son aspect irréel. Son évolution s’est faite progressivement selon l’exigence du spectateur et le progrès de la technologie. D’abord l’image, puis l’image qui bouge, ensuite l’image muette qui bouge et enfin le cinéma parlant. Cela ne s’arrête pas à ce niveau, parce que cette même image en noir et blanc prend de la couleur. C’est dire à quel point le cinéma est en mesure de présenter chaque jour une nouvelle image de lui-même pour le plaisir certain des amateurs de cet art.

Les genres de cinémas

Les réalisateurs sont toujours prêts à diriger leurs acteurs vers des performances de plus en plus convaincantes et dignes de cette forme de spectacle qui n’est autre que le cinéma : ainsi, ils les entraînent dans des films comiques, historiques, romantiques ou d’aventures. À chaque cinéaste son orientation particulière et à chaque spectateur son genre préféré de films.

Acteurs chevronnés et stars fabriquées

Il est indéniable qu’il y a des acteurs qui possèdent un talent leur permettant de se tenir avec assurance devant une caméra et d’émouvoir toutes sortes de publics. Mais il ne faut pas négliger le revers de la médaille dans ce monde où le show business a aussi son mot à dire. Ainsi, certaines vedettes du grand écran sont bel et bien fabriquées et propulsées en tant que stars par de purs et simples artifices marketing.

Entre cinéma d’essai et cinéma commercial

Tout genre de cinéma est spectacle, mais il y a différents niveaux dans la manière de définir le spectacle. Certains réalisateurs visent le thème du film en premier lieu et veillent à ce que l’œuvre imprime dans l’esprit du spectateur quelque chose de durable. D’autres cinéastes visent avant tout le succès commercial du film et les centaines de milliers de dollars de recettes.