Le peintre du vingtième siècle

Le vingtième siècle est très riche du point de vue de la culture en général et encore plus riche du point de vue de la littérature et des arts sous toutes leurs formes. En fait, avec l’apparition du surréalisme en France, des courants de peinture sont apparus dans le même esprit d’innovation et de rupture avec tout ce qui est classique. En effet, les thèmes, les techniques et les couleurs prennent de nouveaux aspects. S’il y a bien un artiste devenu un mythe dans le monde de la peinture, c’est Picasso. D’origine espagnole, né à Malaga en 1881, il a surtout vécu en France où il y est décédé en 1973.

Image result for Naissance du cubismeNaissance du cubisme

Ce courant artistique née avec le début du XXe siècle a touché tous les arts, architecture, sculpture et même littérature et musique, et a été immortalisée par Picasso pour ce qui est de la peinture. Il s’agit en fait de décomposer l’image et de la recomposer en finissant par obtenir une image abstraite que chacun peut interpréter à sa manière et selon son propre de vue. Ce courant cubiste adopte fréquemment les formes géométriques, ce qui apporte vers une certaine touche de modernité.

Deux œuvres de taille : Les demoiselles d’Avignon et Guernica

Les demoiselles d’Avignon, toile de grande renommée, a été réalisée par le peintre en 1907 et représente en fait le bordel d’Avignon. Cette huile sur toile de très grandes dimensions doit sa célébrité au fait qu’il est dit que c’est avec elle que Picasso a inventé le cubisme, même si certains affirment qu’en réalité, Braque avait déjà introduit ce courant dans le domaine de la peinture. Une autre œuvre parmi les plus célèbres de Picasso, Guernica, est une fresque extraordinaire du point de vue de la dimension de la toile et de sa nature originale en tant que thème hautement symbolique, dénonçant l’horreur du bombardement de la ville de Guernica.